Avec Scarlett, c'est tout ou rien

lundi 30 avril 2012

Scarlett n'a plus trop les yeux en face des trous.


Je n'ai pas beaucoup posté ces derniers temps (c'est un euphémisme). Il faut dire que j'ai oscillé entre deux états à priori incompatibles avec la bonne tenue d'un blog qui se veut spirituel et un peu intelligent. J'ai bien dit "qui se veut", c'est une ambition (pour une fois que j'en ai une autre que celle de réussir mon Diacolor).

Mais revenons à nos moutons.

Le premier état, c'est le presque rien, la routine, la vie quotidienne. Que raconter ?
  • Je suis allée chercher les enfants à l'école (bof). 
  • J'ai fait un gratin (bof bof). 
  • J'ai acheté des trucs trop mignons au Monop' pour ma fille, c'est vraiment pas mal le Monop' (mouais). 
  • J'ai dîné chez des amis trop sympas, ils ont fait des paupiettes de veau super bonnes (génial)
Certes, il y a eu des petits écarts.

Je suis partie en vacances à Agadir et à l'Ile de Ré, j'ai dîné au Chateaubriand... J'aurais pu poster des photos des enfants qui glissent sur une dalle mouillée et s'éclatent par terre sautent joyeusement dans la piscine de l'hôtel, de la plage du Gros Jonc à Ré (avec un nom pareil, j'ai pas pu m'empêcher) sous la pluie avec les enfants (encore eux) dévalant les dunes en riant, ou des petits plats d'Inaki Azpitarte avec mon amoureux se curant les dents enamouré.

Mais je ne me vois pas mettre ma vie en scène du genre "J'ai une vie géniale - Je fais des trucs de ouf - C'est parce que je suis une fille géniale, en fait ! - Bavez ! Manants !".

Certes Agadir n'est pas Rio de Janeiro, Ré est moins exotique que Mayotte, et le Chateaubriand ne vaut sûrement pas le Meurice... Mais vous voyez l'idée.

On peut écrire sur tout me disait mon cher et tendre, du moment qu'on a un angle. Spirituel et un peu intelligent de préférence.
Ben j'en ai pas trouvé.
Alors j'ai pas écrit.

Le deuxième état (vous suivez ?) c'est le trop plein.

J'ai commencé une formation il y a un mois et demi, et je n'ai pas autant travaillé depuis... Ben je m'en souviens plus, tiens ! Ça doit faire longtemps.

Je travaille en formation, le soir à la place de The Voice du film sur Arte, les weekends, les jours fériés (on a cours tous les jours fériés), pendant les vacances scolaires... J'ai même annulé deux weekends à la campagne avec des amis pour travailler (et dieu sait que j'aime la campagne mes amis !).

Cette formation m'intéresse. M'intéresse. C'est énorme. Je me suis souvent tant ennuyée dans ma vie professionnelle. Et j'ai découvert que j'adore apprendre. Enfin quand ça m'intéresse. (Ça pourrait pas être un métier, apprendre ? J'aimerais bien être payée pour ça).

Donc j'ai plus le temps d'écrire.

Scarlett entre paralysie cérébrale et surchauffe neuronale.

Mais je ne vous oublie pas, hein !

A bientôt chers lecteurs !
--
Photo Olivia da Costa.

2 commentaires:

  1. Euh... Et c'est quoi, cette formation :-) ??

    RépondreSupprimer
  2. Une formation de conseil en image. Je ferai un post dessus un jour, j'imagine.
    Bises

    RépondreSupprimer

Where is Scarlett ? All rights reserved © Blog Milk Powered by Blogger